J’ai testé les kits de broderies Rose Céladon

Hello world,

Toujours sur ma lancée des bonnes résolutions, je prends l’initiative de poster un 2e article en mai, sur ce blog. Et oui, pas obligé d’attendre le 1er janvier pour se donner des objectifs : c’est possible à chaque moment.

Je vais vous parler de ma toute dernière lubie : la broderie ! Cela faisait déjà quelque mois que j’avais envie de m’y mettre, sans oser franchir le pas. Innocemment, je pensais qu’il fallait investir dans beaucoup de matériel et surtout que ça allait être trop compliqué pour moi, n’en ayant jamais fait.

Et puis il y a un mois, j’ai découvert sur Instagram les kits de borderie Rose Céladon. Tous plus beaux les uns que les autres, aux motifs frais et léger. D’apparence pas si compliqué, de surcroît.

En prime, tout est fourni donc pas besoin d’aller chercher le matériel, trouver des avis sur internet pour savoir si tel ou tel fil correspond… Bref, un gain de temps non négligeable.

Alors j’ai décidé de m’offrir pour mon anniversaire les kits Sweet branches et Moon bloom.

 

Pour ceux que ça intéresse, vous pouvez les trouver ici.

Chaque kit contient :

  • Un tambour de 11 cm de diamètre
  • Un transfert magique
  • Une toile
  • Du fil assorti
  • Une aiguille
  • Un livret d’instruction
  • Une jolie carte avec le rendu final.

 

Le tout très bien emballé dans une jolie boite en carton

 

Alors j’avoue, de première impression, j’ai trouvé ça petit. Mais je ne critique pas, car j’ai un problème avec la visualisation des dimensions.

Le lundi 21 mai étant férié pour moi, c’était le moment idéal de me poser dans le jardin pendant la sieste de ma Minie.

Après avoir bien lu les instructions, rien ne m’a paru insurmontable : tout est très bien expliqué dans un langage adapté aux néophytes.

Alors on commence par le point envers et la magie opère : tout se fait bien, vite et si on se trompe une manip arrière est facilement réalisable pour rattraper l’erreur.

 

 

J’aime quand les projets prennent forme rapidement et ce fut le cas pour la broderie. Ce sentiment d’accomplissement est ce que je recherche dans le fait main.

En 2h, j’avais fini la broderie. En cas de doute, je suis allée sur la chaîne Youtube de Rose Céladon qui explique bien les points. Seul le point de nœud m’a posé souci. Malgré les explications, je n’ai pas réussi. Au bout de plusieurs essais, j’ai trouvé la technique : bien tendre le fil pour que le nœud touche le tissu.

Le résultat est vraiment très joli : je suis fière de moi ! Je vais le garder dans le tambour pour l’accrocher tel quel en guise de déco.

Vous l’aurez donc compris : je me suis mise à la broderie et j’ai adoré ! Tellement que je me suis inscrite à un atelier sur Rennes pour en apprendre davantage. Je réfléchi même à tenter la broderie sur des vêtements…

Bref que du positif pour cette première fois. Le seul petit bémol serait le prix : 26€ pour chaque kit. Au vu de la taille, je trouve que ça fait un peu cher. Je modulerai néanmoins mon avis (oui oui, je me module moi-même… Schizophrénie quand tu nous tiens !) en vous disant que comme nous ne brodons qu’un seul brin du fil à la fois, il nous en reste beaucoup à la fin : du quoi rebroder.

Et puis, donner de l’argent à une créatrice indépendante et française, ce n’est pas ce qui me dérange le plus !

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne journée !

 

Des bises.

Sa petite blouse Sophie

Bonjour à tous,

Bon, nous allons passer sur le fait que le blog ne soit pas mis à jour régulièrement (voire même jamais, n’ayons pas peur des mots !) et qu’une des bonnes résolutions de cette année 2018 déjà entamée, soit de mettre plus de contenu sur ce blog.

[mais sérieusement, les mamans/papas ayant un travail à temps plein à côté, comment faites-vous pour bien vous occuper de vos enfants et trouver du temps pour les loisirs ? Je suis preneuse de tous les secrets! ]

 

Alors parce qu’il faut bien commencer par quelque chose, et parce que je n’ai pas été inactive depuis des mois, je vous présente ici une de mes dernières cousettes en date : la blouse Sophie de My Super Bison.

Fournitures :

Patron : Blouse Sophie de My Super Bison acheté au Salon CSF 2017 – A retrouver ici

Taille : 18 mois (ma fille est âgée de 20 mois, mais elle plutôt petite)

Tissu : Matelassé bleu de France Duval Stalla et coton de Self Tissu.

Passepoil argenté acheté au salon CSF 2017 (impossible de me souvenir sur quel stand…)

 

 

Mon avis :

Le guide qui accompagne le patron est bien rédigé et assez clair. Les étapes sont bien détaillées et comme la pièce est petite, le temps de réalisation est assez court, je dirai 3h, découpe comprise.

La créatrice préconise d’utiliser le point overlock de la machine pour les tissus élastiques. Ayant utilisé un tissu matelassé (et j’avoue, voulant coudre le vêtement rapidement) je me suis bornée à n’utiliser qu’un point de couture classique.

Le travail tient bien. Ça doit surement manquer d’élasticité par rapport à un point overlock, mais ce n’est pas incommodant.

Et pour les finitions, j’ai eu la flemme de sortir ma surjeteuse, j’ai préféré utiliser le point zig zag de ma machine à coudre.

Grande fierté lors de l’essayage intermédiaire quand ma Minette a vu la blouse et m’a dit « Ouaaaaaah » ! #mamanfière #jebombeletorse

Impossible de la lui enlever après ça, même sans avoir les manches cousues.

J’ai bien aimé le mélange de matière et la coupe simple de la blouse. Je ne suis pas une grande fana des volants et autres froufrous, même si je me soigne.

Les petits détails font leurs effets, j’ai notamment apprécié la parmenture intérieure qui donne un côté bien fini à la blouse.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je pense en refaire une en taille 2 ans, car la mini miss grandit, mais cette fois ci avec un tissu plus élastique.

Et sinon, ce soir nous sommes en week end, pour 3 jours ! J’ai 2 ou 3 projets en cours et j’espère vivement en finir 1 pour vous le présenter la semaine prochaine. (faut y croire, sinon, ça ne marchera jamais 😉   )

Bon week end ensoleillé !