Dors ma petite fille, mon ange…

Et on ne m’arrête plus !

Pour mes 30 ans, je me suis offert une machine à coudre à toute épreuve : la Janome skyline s7.

Et je peux vous dire qu’elle en a sous le capot. Je n’arrête pas en ce moment ! En marge du challenge Collection capsule 2017, je continue mes petites cousettes … Enfin, les cousettes pour ma fille plutôt.

Je suis en ce moment sur une turbulette (impossible de me souvenir d’où vient le patron, désolée), car la mini commence à devenir grande et elle dort toujours dans sa turbulette de naissance. Autant vous dire que ses pieds commencent à toucher le fond.

Alors j’arrête de jouer la maman indigne et je me mets à l’ouvrage ! D’autant que je suis allée faire un tour chez Mondial Tissu et là, ce fût le drame ! Trop de coups de cœur, trop de mignonneries, trop de craquage… Trop quoi !!

Rien ne m’épatait dans les soldes, mais je suis tombée amoureuse de tous les tissus de la nouvelle collection !

Il a donc fallu faire un choix :

IMGP0239

Je suis tellement in love de ces tissus <3

 

Et voici la turbulette ! Je l’ai confectionnée petit à petit… Avec un travail à temps plein dans un tout autre domaine et un bébé de 9 mois, je vous avoue que j’ai un peu de mal à me dégager plus d’une heure de couture dans la journée.

Comme je vous le disais plus haut, impossible de remettre le nom de la turbulette. En plus, je n’avais que la version 0-6 mois… Avec quelques petites bidouilles, j’ai rallongé le bas et j’ai agrandi l’encolure. Aucune modif pour les emmanchures en revanche,


turbulette entiereIMGP0253tubulette ouverte
haut turbulette

 

 

BONUS

Bébé turbulette

Le baby happy dans sa toute nouvelle turbulette:


Je couds ma collection capsule 2017 – Janvier, ma petite jupe !

Avec une toute petite semaine de retard, voici la première pièce de ma collection capsule 2017 (pour rappel, le principe est expliqué ici): la jupe Aime comme Mini, de Aime comme Marie.

C’est une petite jupe très facile et rapide à coudre. Le patron taille bien et les explications très claires. J’ai cousu une version hiver en choisissant un lainage épais avec une bonne tenue.

Je me suis quand même permise quelques petites modifications. En premier lieu, j’ai rajouté une parmenture car j’ai toujours appris à coudre avec une parmenture et ça me perturbe quand il n’y en a pas. Pour moi, le vêtement tombe mieux quand il y en a une.
Pour ça, rien de plus simple j’ai fait une sorte de ceinture de 4 cm de large a partir du haut de la jupe, que j’ai cousu endroit contre endroit puis rabattu à l’intérieur de la jupe.

Et puis j’ai rajouté un peu de longueur, parce que la jupe porte bien son nom… Elle est Mini  😉

Pas vraiment de difficulté pour coudre ce patron. Seul petit cafouillage, la parmenture de zip qui m’a donné du fil à retordre: j’ai du m’y reprendre à deux fois pour arriver à un résultat satisfaisant.

D’ordinaire très impatiente et un peu brouillonne, j’ai pris mon temps pour cette cousette en découpant chaque étape et faisant des pauses régulières pour ne pas faire des erreurs de tête en l’air !

Mais trêve de blabla: voici les photos:

Bon la luminosité n’était pas au top ce jour là…

 

IMGP9913 IMGP9868 IMGP9879

 

 

 

 

Je couds ma collection capsule 2017

Bonjour !

Bon, on est d’accord, on ne va pas s’attarder sur mon absence de deux ans sur la blogosphère hein…? Il y aurait tellement de choses à dire!

Pour résumer, je me suis mariée en juin 2015 et presque un mois plus tard est née notre petite fille. Voilà pour les informations les plus importantes  ^.^   Même si je n’ai pas publié sur ce blog, je n’ai pas mis les créations de côté, bien au contraire !

Il y a d’abord eu la déco du mariage presque 100% homemade, je me suis améliorer en couture, j’ai tenté de nouvelles activités et j’ai ouvert mon compte instagram (qui est de loin plus à jour que ce blog!) . Un jour, je vous montrerai.

Et puis, un jour je suis tombée sur le défi de Clo’s: Je couds ma garde robe capsule 2017 et je me suis dit « C’est pour moi ça ! » C’est tout à fait le genre de défi qui va me pousser à me motiver pour la couture, à me faire respecter des délais et à mettre à jour ce blog.

J’aurai du écrire cet article début janvier… Ça commence mal pour le respect des délais 😀  Mais je garde espoir pour le reste du challenge.

Le défi consiste à se coudre un vêtement par mois, par catégorie. Je me suis auto inscrite dans la team escargot car je n’ai choisi d’en faire que 6.

Tout d’abord parce qu’on part de loin niveau délai donc je préfère minimiser la chose, quitte à être surprise. Et surtout principalement car certaines catégories ne me bottent pas plus que ça: je ne me sens pas encore capable de coudre un manteau ou un maillot de bain, je préfère me concentrer sur les pièces un peu moins techniques.

Bref, voici le moment que vous attendiez toutes: ma collection capsule 2017.

Collection capsule

Elle se compose de:

Janvier: La jupe aime comme mini de Aime comme Marie

Février: Le short Chataigne de Deer and Doe

Mars: La blouse l’Impatiente de MlM Patrons

Avril: Le pantalon Safran de Deer and Doe

Mai: La robe Annabelle de République du Chiffon

Juin: La culotte Bel-Air de Rebecca Meurin

Très gros challenge pour moi tous ces patrons, Pour cette première partie j’ai réussi à jouer le jeu et ne pas avoir de doublon de catégorie. Ce sera une autre paire de manche pour la 2e session, mais on en est pas encore là !

Les patrons sont déjà en ma possession, donc il n’y a plus qu`à trouver les tissus et fournitures et c’est parti !!

A ce jour, je n’ai pas commencé ma jupe de janvier, mon activité du week end est donc tout trouvée !

 

Et vous, vous participez à ce challenge ?

 

On n’est pas là pour enfiler des perles…

… Enfin si !

Et pour vous le prouver, voici l’un de mes derniers nés: un bracelet en perles tissées, sur une manchette en laiton.

Il y a fort fort longtemps, quand j’étais mioche, j’ai reçu un métier à tisser les perles. Ce fût le coup de foudre. Je ne m’arrêtais de faire des bracelets.

Et puis un jour, je suis devenue plus exigeante: les perles n’étaient pas toutes de la même taille et mes bracelets étaient difformes. Du coup, j’ai rangé mon métier à tisser (que j’ai même vendu il y a quelques années lors d’une brocante, bien mal m’en a pris!).

Il y a quelques semaines, en faisant des recherches sur le net, je découvre les perles Miyuki. Et là, ce fût le coup de foudre ! Des perles calibrées, ultra régulières, une brillance exemplaire. Bref, tout pour plaire (notez bien la rime ! )

J’ai comparé un peu les prix sur internet et j’ai décidé de me rendre dans la boutique Matière Première à Paris, pour éviter de payer les frais de port et surtout pour  me rendre compte de la qualité des perles.

Là bas, j’ai trouvé des vendeuses super gentilles et de très bons conseils (malgré la boutique pleine à craquer) et je suis ressortie avec tout le nécessaire pour recommencer à tisser (des perles bien entendu, mais aussi du fil, des aiguilles et forcément, un métier à tisser !)

IMGP1219-001

Le tissage des perles, c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas. Dès le lendemain, mes fils étaient déjà montés et je tissais, tissais, tissais!

Que c’est agréable de travailler avec les perles Miyuki ! Le centre de la perle est large, ce qui permets de repasser plusieurs fois si besoin.

Ce qui frappe surtout, c’est que chaque perle a les mêmes dimensions que sa consœur et le bracelet est homogène.

Seul problème, dans ma précipitation je n’ai pas bien mesuré mon poignet et le bracelet était trop court. Comme je ne pouvais pas l’attacher avec juste un fermoir, j’ai acheté une manchette en laiton pour pouvoir le coller dessus.

Et voici le résultat:

IMGP1181-001

Au final, je suis bien contente de cette erreur car je le trouve d’autant plus beau.

Je viens juste d’en finir un autre. Le voici, non monté. Je vous le montrerai une fois que j’aurai finalisé (je pense utiliser une nouvelle fois une manchette).

IMGP1312-001

Et je suis déjà en train de penser au troisième.

Bref, l’art d’enfiler des perles et d’assumer complètement !

Bonne année !!

Voilà, comme le dit le titre, je vous souhaite à toutes et à tous une très belle année 2015 ! J’espère que vous avez passé de belles fêtes de fin d’année, entouré des personnes qui vous sont chères.

Puisse tous vos vœux se réaliser, le tout, en gardant la santé.

Des bonnes résolutions pour cette année ? J’aimerai bien, mais je sais que je ne vais pas les tenir. Donc, je n’en prends pas! 😉

Ou plutôt si, j’aimerai bien en tenir une seule: être plus présente sur ce blog. Ce n’est pas évident, j’ai l’impression d’avoir une foule de chose à faire à chaque fois et je passe à côté de ça.

C’est dommage, surtout que le but de ce blog c’est de rencontrer des personnes qui partagent les mêmes passions. Et comme on dit: pas de bras, pas de chocolat !

Pour conclure, ma bonne résolution est donc d’être plus régulière dans mes articles pour agrandir mon cercle de copinaute (qui sont actuellement au nombre de zéro 😀 )

Je vous embrasse !

bonne-annee-2015

Petit snood

En ces températures automnales, j’ai réussi pour une fois, à tricoter quelque chose de saison.

Et oui, je suis la pro pour entreprendre des projets alors que la saison est passée… mais pas cette année ! J’ai entamé le snood en octobre, quand il faisait encore beau.

La laine a été achetée à Saint Renan (Saint R’nan pour les autochtones). Sur les bons conseils de Belle Môman, j’ai pris la laine Katia Merino Sport, couleur bleu canard.

Et je n’ai pas été déçue car elle se tricote à merveille, elle ne peluche pas et surtout: elle ne gratte pas (mon critère number one!).

Seulement 2 pelotes ont été nécessaires (à 3€ la pelote, autant dire que c’est un snood économique!).

J’ai suivi le tuto de Charlov: http://charlovblog.wordpress.com/2014/01/13/le-snood-rose-fluo/   Les explications sont vraiment claires ! Jadore ce point, il est original et mode.

Bon, j’ai quand même pas du tout le même rendu (sinon, ce serait trop facile !). C’est sûrement dû au fait que mes aiguilles étaient trop petites: bah oui,j’ai bêtement suivi les indications de la pelote -> aiguilles 5, mais j’aurai du suivre le tuto et prendre du 9.

Au final, ce n’est pas grave car même si le snood est beaucoup plus petit et serré que l’original, il me va bien. Le motif rend tout aussi bien.

Seul vrai problème: je n’ai pas pu le coudre sur toute la longueur car le 1er rang n’est pas du tout élastique et je ne l’avais pas prévu ! Donc j’ai laissé une ouverture au niveau de la couture pour passer ma grosse tête.

Trêve de blabla, passons aux images.IMGP1149

IMGP1162

IMGP1173IMGP1174

 

Aussitôt fini et je recommence aussitôt en tricotant un nouveau snood, mais cette fois ci plus lâche et plus grand. J’espère pouvoir faire 2 tours.

Toujours de la laine Katia, mais vieux rose pour celui là. Je vous montre tout ça dès que j’ai bien avancé.

 

Bonne fin de dimanche à vous!!

Sac carré

Voici ma toute dernière cousette: un sac carré.

IMGP1092

Ultra simple à coudre: un carré en simili pour le fond, 4 carrés de tissu enduit pour les côtés (c’est du tissu pour nappe à la base) et 5 carré de doublure.

Le tissu enduit et le simili viennent de Mitiss une super boutique à Lesneven. Les vendeuses et le patron sont très sympas et surtout de bons conseils. J’ai craqué pour d’autres tissus, mais ça, je vous les montrerai une fois que j’en ferai des créations 😉

La doublure vient d’une fin de série de la Maison d’Ursule.

Sans plus tarder, voici les images en détail de ce fameux sac:

IMGP1106

Même si ça a été facile de le coudre, je suis un peu déçue car je trouve qu’il ne se tient pas bien droit. Vous avez une astuce pour que ça tienne vous ? Je pensai mettre de la triplure, mais comme mon tissu enduit est assez épais, je n’ai pas osé.

IMGP1099

IMGP1100

IMGP1108_redim

Du coup, quand je mets des choses dedans, la finition « carré » ne se voit plus, car les côtés où il n’ y a pas les anses ont tendances à « pointer » vers l’extérieur (ouais, ce n’est pas très technique mon jargon!)

En guise de petite finition, j’ai caché dans la doublure un bouton pression pour fermer un minimum le sac.

Alors, qu’en pensez vous ? Je suis ouverte aux critiques!

 

Bonne semaine !

 

Liebster Awaaard !!

Grande surprise aujourd’hui, puisque Soane m’a nominé pour le Liebster Award.

liebster-award2
Mais qu’est ce donc ?
C’est un tag que des blogeurs/euses attribuent à d’autres blogeurs/euses qui ont moins de 200 likes sur leurs pages FB ou Hellocton.
Ce qui est en effet loin d’être mon cas.
Pour avoir la chance de recevoir cette petite pastille, il faut dire 11 choses sur soi, répondre à 11 questions et poser 11 questions à 11 autres personnes.

Avant de commencer, un petit mot sur le blog Soanity. Pour être franche, je ne le connaissais pas avant d’être nominée. Et ce fut une belle découverte ! La miss y parle de couture, mais pas que !
Bref, je vous invite à y faire un tour.

Assez de blabla: voici les 11 choses à savoir sur moi:

1 – Je viens d’une famille assez nombreuse: j’ai 3 frères.

2 – D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été créative. Je me souviens des dessins que je faisais, des perles que j’ai commencé vers 6 ans, de la poterie, du tricot… Bref, une vraie touche à touche en couche culotte!

3 – Pour l’instant, je n’ai pas de réseau bloggueuse. J’aimerai échanger avec des personnes ayant les mêmes passions que moi et faire des échanges de créations 😀

4 – J’adore cuisiner et découvrir de nouvelles saveurs.

5 – Je fuie les films d’horreur. J’ai dû en voir 1 ou 2 dans ma vie.

6 – J’adore les voyages, mais toujours en mode aventure. Les formules all inclusive: très peu pour moi!

7 – Je me marie en 2015. Et j’ai de la chance car Mister Love est très bricolo également. Le thème du mariage s’est donc trouvé tout seul: récup et fait main.

8 – Ma couleur préférée est le violet. Mais en ce moment, le bleu turquoise et le vert menthe lui font concurrence

9 – Je ne suis pas trop sucré (sauf pour les bonbons!) je préfère un bon saucisson à une tarte au pomme.

10 – J’adore faire les brocantes ou trainer chez Emmaüs. Revers de la médaille: j’accumule beaucoup trop de choses!

11 – Même si je ne pas trop sucré, je suis une grande fan des macarons Hermé et des cupackes bien faits !!

Et voici les questions auxquelles je dois répondre:

1) Quelle est la technique que tu préfères pratiquer dans tes activités créatives ?
En ce moment c’est la couture. Mais je suis une vraie bipolaire de la créativité 😀 Je dois tout le temps faire de nouveaux trucs.
D’ailleurs j’ai envie de me remettre au tricot.

2) Combien de temps consacres-tu en moyenne à la création par semaine ?
A peu près une soirée et quelques heures dans le week end. C’est peu, mais vraiment, je ne sais pas comment faire pour me dégager plus de temps.

3) Si tu as déjà acheté du tissu, donne nous un ordre d’idée de ton plus gros craquage (en métrage, en nombre de coupons, en euros… peu importe) et sinon, même question mais pour d’autres fournitures créatives.
En tissu, je n’ai pas jamais vraiment fait de vrais craquage. Juste une petite virée chez France Duval Stalla ou j’en ai eu pour 60 euros. Sinon, au début quand j’achetais du matériel pour les bijoux, je ressortais souvent avec une facture de 100 euros.

4) Montre nous ta création préférée et pourquoi elle a ce statut.
Hum, c’est un peu dur car je ne suis jamais ultra satisfaite de mon travail. Celui ou j’ai moins de choses à redire serait peut être ce sac à tarte réaliser par une copine.

Sac a tarte

5) Si je voulais te faire plaisir, que pourrais-je t’offrir ? (Attention, je ne m’engage à rien !)
Du beau tissu (même des chutes: je sais toujours quoi en faire), des éléments de mercerie (biais etc), du masking tape. Ou tout simplement une création de ta part, car les choses faites mains ont beaucoup de valeurs pour moi!

6) Est ce que tu collectionnes quelque chose ? (et quoi !)
Non, pas de collection pour moi !

7) Qu’est-ce qui te pousse à suivre ou non un blog (sur Facebook, Hellocoton, via flux RSS…) ?
J’aime beaucoup suivre les gens et leur créativité. J’aime découvrir leur univers et m’inspirer un peu de leur monde.

8) Comment trouves-tu l’inspiration pour tes créations ?
Souvent sur le net et encore plus souvent dans la vie de tous les jours: ma famille et mes amis sont des grands moteurs et me lancent régulièrement des défis.

9) Qu’est ce que tu aimerais créer de plus fou ?
J’aurai aimé pouvoir me faire ma robe de mariée.. mais à ce qu’il parait, ça porte malheur !!

10) Peux-tu me donner un conseil pour mon blog ?
Franchement, ça aurait été avec grand plaisir, mais je pense que c’est plus le mien qui doit être perfectionné. Après, je pourrai me permettre de donner des leçons ;}

11) Fais nous découvrir une créatrice que tu apprécies (et bien sur dis nous pourquoi c’est ta chouchoute !)
Je suis beaucoup de blog en « silence » (sans laisser de commentaires), j’aime énormément Lalouandco (http://www.lalouandco.fr/), peut être parce que c’est une bretonne, comme moi 😉

 

Et voici les 11 questions de ma part:

1 – Dans quel pays rêves tu d’aller ? et pourquoi ?

2 – Quel est ton dessert préféré?

3 – Quel est la première création que tu aies faite? A quel age?

4 – Si tu étais une plante ou fleur laquelle serais tu?

5 – Quelle matière aimes tu travailler ? Et pourquoi?

6 – Aimerais tu gérer une boutique avec tes créations?

7 – Quel est ton petit déjeuner idéal?

8 – Dans tes créations, est ce que tu préfères suivre la mode ou ton instinct?

9 – Quel est ton blog favori (création ou autre)?

10 – Est ce compliqué pour toi pour gérer ton temps de création et ta vie de tous les jours?

11 – Dis moi quelle question tu aurais aimé que je te pose et réponds y!

 

Et pour ces questions, je nomine:

Emiaub

Make my Diy

MademoiselleM

La Miss Kikou

Bidouilles de Lili

Shylylovely

VeroPeps

Anna et les Petites Choses

Les filles  du 7e

Chifoukit

Les Petites Choses

 

A vos claviers les filles !

 

Ce mois ci j’ai… (juillet 2014) 100% mariage

Aaaaargh !

On est déjà le 17 août ! Je suis en retard pour ma rubrique mensuelle! Bon tant pis, faisons comme ci de rien n’était, si vous le voulez bien 😉

Cet article relate exclusivement de mes créations à l’occasion du mariage d’un couple d’ami.

Ce mois ci, j’ai donc:

… cousu un nœud papillon pour Mister Love, grâce au tuto du super blog: les lubies de Louise. Tuto hyper clair, réalisation ultra simple.

http://leslubiesdelouise.com/2014/06/06/un-noeud-papillon-pour-nos-hommes-diy/

IMGP1071-001

Tissu pour patchwork en coton, marque Frou Frou (acheté chez Mondial Tissu).

… continué en si bon chemin et j’ai cousu la pochette assortie au nœud, avec les chutes de tissu. Et oui, rien ne se perd, tout se transforme !

IMGP1086

… fabriqué mes propres bijoux (collier + boucles d’oreilles) en récupérant les éléments du faire part.

IMGP1067-001IMGP1075-001

… réajusté ma robe achetée sur Asos. Le buste était trop droit pour moi, je l’ai ajusté à la machine à coudre. J’ai également rajouté des pièces de tissu dans le dos car la robe originale est en dentelle.

IMGP1090-001

… participé à la décoration du mariage en réalisant les numéros de table, sur des carrés en bois.

IMG_20140730_212028[1]

Bonne fin de dimanche à vous !

Petite réalisation couture…

Bonjour à toutes !

Depuis le dernier article, je n’ai pas chômé. Bon, mes petites réalisations m’ont prises plus de temps que prévu, mais on va dire que c’est le métier qui rentre !

Alors sans plus attendre, voici la fameuse création qui m’a donné du fil à retordre: une petite serviette à main, entouré de biais liberty. Elle est parfaite pour la suspendre à coté d’un lavabo ou d’un évier. C’est vrai quoi, la plupart des serviettes du commerce sont toujours grandes et jamais glamour…

serviette-main-entiere

Sans conteste, la plus grande difficulté pour moi a été de coudre le biais en angle droit. Pleine de bonne volonté, j’ai essayé une 1ere fois, sauf que mon biais était mal positionné.

Je recommence une nouvelle fois: cette fois ci, j’ai cousu sur tout le long de biais, sauf faire du pause. Forcément, au moment de retourner l’ouvrage, j’ai des complications.

Troisième fois… On respire… On boit un peu de thé pour se détendre et ainsi éviter de jeter l’ouvrage par la fenêtre (car soyons claire: ce n’est pas ça qui va résoudre notre problème, même si ça défoule !)    :)

Et cette fois ci, c’est la bonne. Certes, mon tissu et mon biais ont pris chers, mais je suis plutôt satisfaite du résultat.

Regardez ce beau coin ! ( Bon, et ne regardez pas la couture du biais qui disparait :p )

coin-coin

Petite astuce: j’ai mis du biais parallèle au coin pour permettre de la suspendre.

attache-serviette

 

 

 

 

 

 

 

Et voici la petite serviette en situation (avec en prime un aperçu de ma salle de bain, sympa non ?).

serviette-main-en-situation

Sur ce, je vous souhaite une très bonne fin de week end !